Lapins à tête de lion : tout ce que vous ne saviez pas sur cette espèce domestique particulière

Le lapin à tête de lion est une race peu connue, qui, en raison de ses caractéristiques, est tout à fait adaptée à la garde à domicile. Lors de son adoption, il est important de garder à l’esprit qu’elle aura besoin de soins, donc le plus important est de se familiariser avec elle et de s’informer sur tout ce qui concerne cette espèce particulière.

La famille des lapins compte de nombreux membres parmi lesquels se distingue la tête de lion, une espèce à la crinière sauvage particulière. C’est un spécimen qui se caractérise par sa grande docilité, son amabilité et son affection envers les gens, c’est donc le bon candidat pour être un animal de compagnie familial. Son corps est petit, son pelage change avec l’âge, il a un régime végétalien assez simple à suivre et si vous en prenez bien soin, il vous accompagnera pendant une période de 10 ans.

De plus, ce n’est pas un animal qui a besoin de beaucoup d’espace, il suffira de conditionner un modèle de cage pour lapins avec un format spacieux dans lequel il pourra se nourrir, faire ses besoins, se reposer et se déplacer afin de faire de l’exercice quotidien.

Sans aucun doute, ce type de lapin est une excellente option lorsque l’on envisage d’adopter un animal de compagnie. Cependant, il est nécessaire de connaître leur physionomie et de savoir comment prendre soin d’eux pour prolonger leur longévité.

  • A propos du lapin à tête de lion
  • Comment s’occuper d’un lapin à tête de lion ?
  • Choisir la bonne cage à lapin
  • Maintenir l’hygiène du lapin
  • A propos de votre dentition
  • Respecter les vaccinations respectives

A propos du lapin à tête de lion

« Tête de lion » est le nom donné à cette espèce de lapin, qui présente des caractéristiques particulières par rapport à ses autres parents. Il s’agit d’un animal entièrement domestique dont les origines ne sont pas très bien documentées. Cependant, ce qui est confirmé, c’est qu’il s’agit d’une race développée à la fois en Angleterre et en Belgique, et qu’elle est le produit d’un croisement entre un renard suisse et un nain belge.

Ce lapin à tête de lion est assez frappant, car son corps est généralement robuste mais petit, pesant au maximum deux kilos. Chacune des pattes de l’animal se distingue par le fait qu’elle est plus grosse et plus courte que celles des autres espèces. Les oreilles, en revanche, sont perceptibles car elles sont assez longues, atteignant une longueur d’environ sept centimètres. En outre, il faut mentionner que la couleur des yeux peut varier entre le rouge, le marron ou le bleu.

En ce qui concerne le pelage du corps des lapins à tête de lion, nous savons qu’il est généralement l’un des aspects les plus représentatifs chez eux. A la naissance, le poil qui recouvre sa peau est assez épais mais celui-ci mue et commence à sortir avec une épaisseur beaucoup plus fine après environ six mois de vie.

Dans la zone de la tête, on trouve une luxuriante crinière de cheveux longs, semblable à celle d’un lion. D’où le nom adopté pour cette race de lapins. Cependant, à l’âge adulte, cette fourrure tombe pitoyablement. La pigmentation des poils du corps et de la tête peut varier, offrant parfois un aspect bicolore intéressant.

Comment s’occuper d’un lapin à tête de lion ?

Tout comme les êtres humains ont besoin de nutriments, de vitamines et de minéraux pour être en bonne santé, le lapin à tête de lion a également besoin d’une alimentation équilibrée. Selon les spécialistes, cette espèce devrait tout d’abord ingérer au moins la dose d’1/8 de tasse de nourriture pour lapin que l’on peut se procurer dans n’importe quel grand magasin ou sur le web. De plus, il ne faut pas oublier les feuilles fraîches de bette à carde et/ou de laitue, les petits morceaux quotidiens de carotte, de pomme et de banane.

Il est important que vous sachiez que ces lapins sont intolérants au sucre et que vous ne pourrez donc en aucun cas leur fournir tout type de sucreries que les gens consomment normalement. De même, il ne faut pas leur donner de brocoli en raison de son pourcentage élevé de calcium qui, à long terme, provoquera des calculs rénaux.

Enfin, il y a la question de l’hydratation, car il est essentiel d’installer une fontaine d’eau dans la cage pour que l’animal puisse s’abreuver quand il le souhaite.

Choisir la bonne cage à lapin

Les cages à lapin sont des produits faciles à acquérir dans différents formats, de sorte que vous n’aurez aucun problème à choisir un modèle dans lequel le lapin se sent à l’aise et qui s’adapte également à l’espace dont vous disposez pour lui.

Il faut toujours garder à l’esprit que la cage doit être suffisamment spacieuse pour que le lapin puisse se déplacer d’un côté à l’autre et que la structure doit comporter une zone sombre pour son repos car ces animaux sont généralement photosensibles.

De même, la présence d’un récipient pour la nourriture et d’une fontaine pour l’hydratation est nécessaire. N’oubliez pas qu’il doit avoir une méthode de fermeture sécurisée et un accès à la zone du plateau afin de pouvoir être nettoyé, en éliminant les déchets laissés par le lapin sur la sciure. Si elle remplit toutes ces caractéristiques, vous pouvez être sûr qu’elle est la meilleure cage pour les lapins (vous trouverez ici quelques possibilités d’achat).

Maintenir l’hygiène du lapin

Bien que les lapins n’aient pas besoin d’être baignés pour maintenir leur hygiène, il est également vrai que vous devez essayer de garder leur habitat aussi propre que possible. Pour ce faire, vous devrez fréquemment retirer les déchets du plateau, laver la cage et la sécher correctement, pour reposer le fond avec du papier journal et de la sciure.

En ce qui concerne le lapin, il est très important que vous vous procuriez une brosse spéciale pour peigner tout son corps, en particulier la crinière caractéristique qui l’accompagne. De cette façon, vous éliminerez les nœuds et vous vous débarrasserez des poils qui tombent généralement, en évitant que l’animal ne les avale, ainsi que la formation successive de boules de poils dans l’estomac, comme cela se produit chez les chats.

A propos de votre dentition

Veillez à mettre de petits morceaux de bois vierge dans leur cage pour les mâcher tous les jours, car cela favorise l’usure des dents, ce qui est tout à fait nécessaire, compte tenu du fait que leurs dents ne cessent de pousser.

Respecter les vaccinations respectives

La visite annuelle chez le vétérinaire pour un contrôle de routine et pour recevoir les vaccinations nécessaires est une chose que vous ne pouvez pas laisser passer inaperçue car c’est la santé de votre lapin à tête de lion qui est en jeu. Vous devez également être attentif à tout changement de son comportement, comme une carie, une baisse de poids ou une diarrhée, entre autres.

Avatar

Laurence

Revenir en haut de page